A new vision for agriculture
momagri, movement for a world agricultural organization, is a think tank chaired by Christian Pèes.
It brings together, managers from the agricultural world and important people from external perspectives,
such as health, development, strategy and defense. Its objective is to promote regulation
of agricultural markets by creating new evaluation tools, such as economic models and indicators,
and by drawing up proposals for an agricultural and international food policy.
effet Trump sur l'agriculture mondiale
Témoignage

Y aura-t-il un effet Trump sur l'agriculture mondiale ?



La rédaction de Momagri

6 Mars 2016

Y aura-t-il un effet Trump sur l'agriculture mondiale ? C’est autour de cette question éminemment stratégique que se sont retrouvés trois experts, invités par le journaliste de TV Agri Jean-Paul Hébrard, sur le plateau de télévision éphémère du Village Semence au salon de l'agriculture le 3 mars : Eddy Fougier (politologue et chercheur associé à l’IRIS)1, Thierry Pouch (responsable du service des études à l’Assemblée Permanente des Chambres d’agriculture) et Frédéric Courleux (conseiller de Momagri).

Retrait de l’accord transpacifique (TPP), incertitude quant à l’avenir du partenariat transatlantique (TTIP), menace de retrait de l’OMC et possible guerre commerciale avec la Chine…l’arrivée de Donald Trump à la maison Blanche rebat les cartes géopolitiques, diplomatiques et commerciales.

D’emblée la question suivante se pose : comment Donald Trump se comportera sur les sujets agricoles sachant que, ainsi que le soulève Eddy Fougier, 80% des farmers ont voté pour lui ?2 Selon ce dernier, ce vote massif ne suffira pas. Si le nouveau résident de la Maison blanche a formulé des promesses électorales qui abondent dans leur sens, l’inquiétude des farmers est réelle quant aux positions isolationnistes (et leur conséquence sur les exportations agricoles américaines), et anti-immigrés du nouveau Président. E. Fougier rappelle ainsi l’importance des travailleurs immigrés en situation irrégulière dans le secteur agricole qui sont aujourd’hui estimés entre 1,5 et 2 millions. Toutefois, les trois experts rappellent que les Etats-Unis ont toujours fait preuve de pragmatisme sur les questions agricoles et au final « c’est le Congrès qui aura le mot final lors de la prochaine négociation » insiste Thierry Pouch.

Rappelant que les débats autour du prochain Farm Bill commencent [l’actuelle loi cadre américaine prend fin en 2018], les experts listent les principaux outils de régulation des revenus et des marchés. Ainsi, précise F. Courleux, les aides contracycliques pour les céréales permettent à un agriculteur de toucher 202 USD la tonne, cumulant le prix et la subvention qui s’ajuste en fonction du niveau de prix. Le Farm Bill, ce « plan quinquennal pour l’agriculture », ainsi que Thierry Pouch le définit, tranche avec le positionnement libre-échangiste des Etats-Unis sur la scène internationale. On retrouve là encore le légendaire pragmatisme américain : la promotion du libre-échange constitue surtout le moyen d’ouvrir les frontières des autres ! Les attaques de l’OMC par Trump sont assez déconcertantes quand on sait qu’en matière agricole, les règles de l’OMC ont été établies par les Etats-Unis et l’Europe pour leur convenir ! Au final, en matière agricole, l’isolationnisme américain revendiqué par Trump n’est pas nouveau, cela fait au moins 25 ans que les Américains ont abandonné leur stratégie de régulation des marchés internationaux pour assurer une stabilité mondiale en la matière.

Pour ne rien arranger à la situation, l’élection de D. Trump intervient dans un contexte de crise agricole aux Etats-Unis. Le revenu des agriculteurs baisse pour la quatrième année consécutive, du jamais vu depuis la grande dépression, note E. Fougier. T. Pouch ajoute que le solde excédentaire agro-alimentaire est en baisse depuis 3 ans. Un point essentiel, quand l’on sait que le secteur agricole est l’un des rares secteurs de l’économie américaine à dégager un excédent commercial. Mais même si les chiffres d’affaires des agriculteurs américains baissent drastiquement, ils restent au-dessus de ceux enregistrés en Europe, notamment pour les céréales et le lait grâce aux mesures contracycliques et au système de partage de la valeur ajoutée sur le lait3, note F. Courleux. Pour ce dernier, le problème actuel de l’Agriculture américaine vient essentiellement du prix du foncier en hausse constante, alors qu’il n’existe pas, comme en France, de système de régulation.

Jean-Paul Hébrard en appelle à en tirer les leçons de ce côté-ci de l’Atlantique, où, regrette T. Pouch, la vision de l’agriculture est à l’opposé de la vision américaine. A savoir, un état d’esprit focalisé sur la dérégulation et le découplage, là où les Etats-Unis ont progressivement abandonné depuis 2002 la doctrine du découplage. Nous sommes ce « leader vertueux mais isolé », constate F. Courleux, pour qui finalement, l’arrivée de Donald Trump doit être perçue comme une opportunité pour l’Europe de gagner en pragmatisme et de se « déniaiser » sur la politique agricole, afin qu’elle puisse enfin reconsidérer son agriculture comme un enjeu stratégique.

Face aux différents dangers qui guettent la politique agricole commune, comme sa renationalisation, soulève E. Fougier, l’Europe doit saisir toutes les opportunités qui lui sont offertes pour revitaliser cette politique pivot de la construction européenne. Le Brexit en sera peut-être l’occasion, mais c’est plus globalement un sens économique qu’il faut redonner à la PAC. C’est tout le sens de la proposition développée par Momagri dans son livre Blanc « un nouveau CAP stratégique pour la PAC »4.


Retrouvez l’intégralité du débat en cliquant ICI

1 Retrouvez deux articles d’E. Fougier sur Wikiagri sur la politique agricole américaine à la suite de l’élection de Donald Trump
http://www.wikiagri.fr/articles/donald-trump-a-obtenu-le-soutien-massif-des-agriculteurs-americains/11349
et http://wikiagri.fr/articles/quelle-politique-agricole-pour-ladministration-trump-/12913

2 http://www.pleinchamp.com/actualites-generales/actualites/les-agriculteurs-americains-votent-pour-donald-trump
3 Lire sur ce sujet
http://www.momagri.org/FR/editos/Le-nouveau-Farm-Bill-americain-un-renforcement-des-assurances-agricoles-(...).html

4 Retrouvez le livre blanc de Momagri en suivant ce lien
http://www.momagri.org/PDF/Momagri-Un-nouveau-cap-strategique-pour-la-PAC.pdf
Page Header
Paris, 23 March 2017