Mouvement pour une Organisation Mondiale de l'Agriculture
momagri est un think tank présidé par Christian Pèes,  qui rassemble des responsables du monde agricole
et des personnalités d’horizons extérieurs (santé, développement, stratégie et défense,…).
Son objectif est de promouvoir une régulation des marchés agricoles en créant de nouveaux outils d’évaluation
(modèle économique, indicateurs,…) et en formulant des propositions pour une politique
agricole et alimentaire internationale.
Regards sur l'actualité

Partenariat transatlantique : les négociations reprennent... pour le pire ?

9 Février 2015


Les négociations autour du partenariat Transatlantique ont repris entre Washington et Bruxelles. Du 2 au 6 février s’est ainsi tenu le Huitième cycle de négociation, le premier depuis la prise de fonction de la nouvelle commissaire européenne au Commerce, Cécilia Malsmtröm. Comme pour les perspectives du secteur laitier européen, la Commission continue à y voir une chance réelle pour l’Europe.

Pourtant, la multiplication des accords de libre-échange bilatéraux, dénote non seulement la difficulté de l’OMC à s’imposer en tant qu’enceinte internationale mais interroge quant à leurs impacts réels sur des secteurs aussi stratégiques que l’Agriculture. Le TTIP (ou TAFTA), partenariat commercial entre l’Union européenne et les Etats-Unis, nous concerne au plus près et engage l’avenir de l’agriculture européenne. La mobilisation pour en dénoncer les dangers potentiels est de plus en plus forte et les évaluations critiques se succèdent pour répondre aux études exposant les bienfaits et les futures retombées économiques du TTIP. Des dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées à Berlin lors de la semaine verte pour dénoncer l’Accord. Le monde agricole est également mobilisé et c’est l'interprofession bétail et viande (Interbev) qui a dernièrement rappelé que l’arrivée massive de viande d'Amérique du Nord représenterait, pour les éleveurs français, une baisse de revenus de l'ordre de 40 à 50 %, alors qu’ «il existe un véritable fossé de compétitivité entre les viandes bovines françaises et américaines. »

C’est ainsi que deux questions attendent des réponses : quels seront les effets économiques réels à attendre du TTIP ? Le TTIP est-il vraiment une chance pour la croissance économique mondiale, ainsi que la présente les laudateurs du traité ?

Un nouveau rapport de l’institut américain Global Development and Environment Institute (GDAE) porte un regard critique sur les diverses études d'impact du partenariat transatlantique en cours de discussion entre l'UE et les États-Unis1. Car si selon la Commission européenne, le stimulus économique potentiel du TTIP serait de 120 milliards EUR pour l’économie européenne, de 90 milliards EUR pour l’économie américaine et de 100 milliards EUR pour le reste du monde, les gains estimés sont finalement minimes et les risques réels.

Dans ce contexte, l’Institut rappelle que le modèle de simulation utilisé pour de nombreux organismes vantant les mérites du TTIP repose sur des hypothèses simplificatrices et bien éloignées de la réalité. Le GDAE, qui se base sur le « Global Policy Model », affirme ainsi que le futur accord entraînerait des pertes nettes en termes d’export, de PIB et une baisse des salaires, et in fine favoriserait la désintégration économique de l’Union européenne.

Améliorer nos relations commerciales est un axe évidemment prioritaire pour la croissance européenne, mais pas à n’importe quel prix. Et surtout pas en faisant l’impasse sur l’un des secteurs les plus stratégiques, à savoir l’agriculture et l’alimentation. Et ce rapport du GDAE en est une nouvelle démonstration. Ainsi, l’introduction de l’agriculture européenne, déjà exposée à l’instabilité des marchés et à des choix politiques déconnectés de la réalité économique, dans des accords de libre-échange affaiblira considérablement la position des agriculteurs européens. Cette perspective devrait encourager Bruxelles à réorienter d’urgence la PAC pour éviter que la situation ne s’aggrave.

1 Retrouvez l’étude du GDAE en suivant ce lien
http://ase.tufts.edu/gdae/policy_research/TTIP_simulations.html



Haut de page
Paris, le lundi 25 septembre 2017