Mouvement pour une Organisation Mondiale de l'Agriculture
momagri est un think tank présidé par Christian Pèes,  qui rassemble des responsables du monde agricole
et des personnalités d’horizons extérieurs (santé, développement, stratégie et défense,…).
Son objectif est de promouvoir une régulation des marchés agricoles en créant de nouveaux outils d’évaluation
(modèle économique, indicateurs,…) et en formulant des propositions pour une politique
agricole et alimentaire internationale.

« Incertitude globale et volatilité des prix des matières premières agricoles »



La rédaction de momagri




Nous sommes heureux de vous informer de la publication de l’ouvrage intitulé « Incertitude globale et volatilité des prix des matières premières agricoles », aux éditions IOS Press. Edité et co-écrit par Bertrand Munier, chef économiste de momagri, il présente les contributions scientifiques d’experts internationaux sur cette thématique et notamment le modèle momagri et l’intérêt qu’il revêt au regard des nouvelles problématiques qui caractérisent désormais les marchés agricoles.

Il peut être commandé à cette adresse : http://www.iospress.nl/book/global-uncertainty-and-the-volatility-of-agricultural-commodities-prices/

La rédaction de momagri



Résumé

La récente crise financière mondiale a brutalement révélé les graves imperfections des modèles économiques et financiers existants. Non seulement ils n’ont pas été en mesure de prédire la crise, mais ils ont été dans l’incapacité d’apporter des explications pertinentes et concrètes aux turbulences ayant affecté l’économie mondiale. Les décideurs politiques internationaux se sont donc senti pris au dépourvu par les insuffisances des instruments conventionnels hérités du désormais obsolète Consensus de Washington et la croyance trop simpliste de l’Organisation Mondiale du Commerce dans la libéralisation totale des échanges. Les modèles économiques traditionnellement utilisés pour les matières premières agricoles ont été incapables de prendre en compte la nature incertaine de l’Economie agricole mondiale et ses conséquences dramatiques sur la volatilité des prix alimentaires, la plus élevée depuis 300 ans, conduisant à des émeutes de la fin partout dans le monde.

Cet ouvrage explore des éléments qui pourraient aider à combler ce besoin en matière de modélisation :
    - Jusqu’à quel point les modèles économiques traditionnels sont-ils pertinents pour expliquer le fonctionnement spécifique des marchés des matières premières agricoles ?

    - Les prix sur ces marchés sont-ils prévisibles ?

    - Leur simple évolution peut-elle être prédite ou, au moins, simulée de manière convaincante?

    - Si oui, par quelles méthodes et par quels modèles ?
Ce livre présente les contributions scientifiques d’experts internationaux reconnus, qu’il s’agisse de Professeurs de grandes universités ou de chercheurs d’Institutions internationales. Il est articulé autour de quatre thématiques : (i) Le rôle des anticipations et la capacité de prédiction, (ii) Les politiques économiques liées aux stratégies de développement et à la sécurité alimentaire, (iii) Le rôle de la thésaurisation et de la spéculation, (iv) Les méthodes globales de modélisation.

Il offre une vision renouvelée de plusieurs questions touchant au cœur de l’Economie mondiale d’aujourd’hui, et il propose d’importants renouvellements dans la manière de les analyser, en particulier la conception modulaire des modèles, dont le modèle momagri est l’un des exemples innovants.

Cet ouvrage devrait inspirer une révision fructueuse des politiques agricoles et financières destinées, au vu des risques multiples auquel l’agriculture est exposée, à améliorer le bien-être des populations dans le monde.
Haut de page
Le modèle momagri
Paris, le jeudi 20 juin 2019