Mouvement pour une Organisation Mondiale de l'Agriculture
momagri est un think tank présidé par Christian Pèes,  qui rassemble des responsables du monde agricole
et des personnalités d’horizons extérieurs (santé, développement, stratégie et défense,…).
Son objectif est de promouvoir une régulation des marchés agricoles en créant de nouveaux outils d’évaluation
(modèle économique, indicateurs,…) et en formulant des propositions pour une politique
agricole et alimentaire internationale.
momagri
  Édito  
 

Pour Momagri, le débat sur les choix stratégiques pour l’agriculture française est loin d’être clos



La rédaction de Momagri




Lors de la parution d’un récent rapport du Conseil d’Analyse Economique consacré à l’agriculture, « L’agriculture française à l’heure des choix »1, Christian Pèes, Président de Momagri avait souhaité réagir face à des analyses déclinistes et des propositions d’évolution de la PAC déconnectées des réalités économiques et des défis alimentaires mondiaux. Outre une lettre détaillant une critique du rapport, adressée à Agnès Benassy-Quéré, Présidente déléguée du CAE, un communiqué de presse avait également été diffusé.

Ce premier échange a ensuite donné lieu à un second. Nous publions ci-dessous la réponse du CAE à notre analyse, ainsi que le second courrier de Christian Pèes où les différents arguments sont développés. Bien que cet échange n’ait pas encore permis de déboucher sur un débat contradic-toire, ce double échange que nous rendons ici public est pour nous l’occasion de préciser notre position, à la fois sur le diagnostic et les préconisations. Ce débat devrait permettre de nourrir une réflexion nécessaire visant à faire évoluer la PAC, et ainsi sortir d’une impasse qui nourrit chaque jour davantage le discours des opposants à la construction européenne.

Voici les liens vers :
- La première réponse de Christian Pèes le 18 février 2016
- La réponse d’Agnès Benassy-Quéré le 14 mars 2016
- La seconde réponse de Christian Pèes le 29 avril 2016


1 http://www.cae-eco.fr/L-agriculture-francaise-a-l-heure-des-choix.html


Haut de page
Paris, le dimanche 19 novembre 2017