Mouvement pour une Organisation Mondiale de l'Agriculture
momagri est un think tank présidé par Christian Pèes,  qui rassemble des responsables du monde agricole
et des personnalités d’horizons extérieurs (santé, développement, stratégie et défense,…).
Son objectif est de promouvoir une régulation des marchés agricoles en créant de nouveaux outils d’évaluation
(modèle économique, indicateurs,…) et en formulant des propositions pour une politique
agricole et alimentaire internationale.
momagri
  Édito  
 

Editorial de la newsletter de décembre 2016 :
« Avant de vous souhaiter de bonnes fêtes et une nouvelle année forte de grands et de petits bonheurs… »



La rédaction de Momagri



Bonjour,

Avant de vous souhaiter de bonnes fêtes et une nouvelle année forte de grands et de petits bonheurs, la période se prête également aux bilans et inventaires. Avec 129 articles, reprises d’articles et communiqués publiés sur notre site internet dont 68 travaux complètement originaux, ainsi que le lancement de notre Livre Blanc « un nouveau cap stratégique pour la PAC » présenté dans de nombreuses assemblées en France et à Bruxelles : l’année 2016 aura été pleine pour le think tank Momagri ! Plus que jamais, le débat public sur les politiques agricoles a besoin d’être enrichi et animé afin de sortir collectivement des ornières, des impasses et des chausse-trappes nocives en premier lieu pour un secteur agricole en proie à une crise profonde en cette année 2016. Nous espérons avoir pu contribuer à ce débat par nos analyses, par les informations, les concepts et les idées que nous avons véhiculés via notre site internet dont la fréquentation, grâce à vous, ne cesse d’augmenter. Merci !

Si l’année 2016 aura été particulièrement critique pour l’agriculture européenne, il convient cependant de la conclure sur une note positive. Dans l’aide à la réduction de la production laitière mise en place au cours du dernier trimestre 2016, nous espérons en effet voir un précédent pour bâtir la PAC post 2020 sur des bases plus pragmatiques où face à une crise de surproduction on chercherait en premier lieu à agir directement sur les causes plutôt que de se limiter à invoquer « Saint Résilient » (Article 1).

A la crise agricole en Europe répond également l’inquiétude du secteur face aux négociations des accords bilatéraux de libre-échange à l’instar du CETA et du TTIP. Dans un article rédigé par Bernard Valluis et Frédéric Courleux, on montre le paradoxe à mettre en avant le TTIP comme moyen de faire converger les normes, alors que dans le même temps les politiques agricoles américaines et européennes n’ont jamais été aussi divergentes depuis au moins 80 ans (Article 2).

Dans la même optique, nous relayons la « Déclaration de Namur » signée par 37 universitaires européens et nord-américains et récemment initiée par le président wallon, Paul Magnette, qui invite Bruxelles à revoir son logiciel de négociation des traités commerciaux internationaux (Article 3).

Il est d’ailleurs également question de divergence entre les Etats-Unis et l’Union européenne au regard des dernières annonces américaines en matière de soutien à la production de biocarburants. Là où les Etats-Unis misent sur un débouché d’autant plus nécessaire en période de surproduction agricole, la Commission européenne vient de confirmer sa volonté de réduire drastiquement le soutien à la production de biocarburants à partir de 2021 (Article 4). 

Les articles suivants sont également parus dernièrement sur notre site internet www.momagri.org :
- Gestion de la ressource des thonidés : un exemple de construction d’une gouvernance mondiale efficace
- COP 22 : contribution de l’agriculture à la diminution des gaz à effet de serre, Compte rendu du Conseil des ministres
- Christian Harbulot : « L’agriculture est orpheline d’une vision stratégique », Terre-net
- Considérations sur les programmes agricoles, APAC

Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes de fin d’année !



  1. « Aide pour la réduction de la production laitière :  La Belgique et l'Irlande arrivent en tête »
Frédéric Courleux, Marina d’Ivangin

« L’année 2016 sera marquée par une innovation importante au sein de la Politique Agricole Commune... »

Lire la suite...

  2. « Divergence des politiques agricoles : L’autre raison de l’échec annoncé du TTIP ? »
Bernard Valluis, Frédéric Courleux

« Les déclarations hostiles à la poursuite des négociations se multiplient sans que l’on puisse présumer à ce stade de l’issue du Traité Transatlantique... »

Lire la suite...

  3. « Déclaration de Namur : « Réfléchir à la manière dont l’Union européenne pourrait négocier les traités commerciaux à l’avenir » »
Déclaration de Namur

« Les vifs débats suscités en Europe par la signature du CETA/AECG (Comprehensive Economic and Trade Agreement / Accord économique et commercial global) ont révélé... »

Lire la suite...

  4. « Les objectifs de production de biocarburants aux Etats-Unis sont augmentés pour 2017 »
La rédaction de momagri

« Alors que la Commission européenne vient de confirmer sa volonté de réduire drastiquement le soutien à la production de biocarburant à partir de 2021... »

Lire la suite...

Haut de page
Paris, le lundi 25 septembre 2017