Mouvement pour une Organisation Mondiale de l'Agriculture
momagri est un think tank présidé par Christian Pèes,  qui rassemble des responsables du monde agricole
et des personnalités d’horizons extérieurs (santé, développement, stratégie et défense,…).
Son objectif est de promouvoir une régulation des marchés agricoles en créant de nouveaux outils d’évaluation
(modèle économique, indicateurs,…) et en formulant des propositions pour une politique
agricole et alimentaire internationale.

Communiqué de presse

Paris, le 26 juillet 2006

Après Doha : momagri prépare l’avenir

Le cycle de Doha est suspendu et, loin d’être un handicap pour le développement des pays pauvres, c’est une chance à saisir pour construire une gouvernance mondiale affranchie des manipulations techniques et des blocages internationaux.

En effet, le jeu est faussé depuis plusieurs années à cause des subventions internes que les américains distribuent à leur agriculture et qui exercent une pression permanente sur les prix mondiaux.

Par ailleurs, le modèle de la Banque Mondiale, dont on a démontré les imperfections et les dangers, n’a cessé de fournir des résultats erronés tendant à faire croire qu’une libéralisation aveugle de l’agriculture favoriserait le développement des pays les plus pauvres.

Nous espérons être enfin sorti de ce cycle de marché de dupes pour pouvoir bâtir une Organisation Mondiale de l’Agriculture qui, en régulant les marchés offrira aux plus pauvres de véritables chances de développement tout en renforçant la souveraineté alimentaire des Etats et des grandes régions du monde.

Le MOMA, pour sa part, a avancé : le modèle économique agricole international (le modèle NRA) qu’il construit, tiendra compte du caractère spécifique et stratégique de l’agriculture et des grands enjeux qui lui sont liés comme la préservation de l’environnement, la lutte contre la pauvreté, la santé publique.

Les choix de modélisation inédits et novateurs qui guident sa construction et les premiers principes de gouvernance d’une agriculture mondiale seront présentés lors de la rencontre internationale que le MOMA organise au Sénat le 19 Octobre 2006, sur le thème « Stratégies pour une agriculture mondiale en panne ? Comment concilier libéralisation et développement ».

Il est en effet urgent de mettre à profit cette période de latence pour proposer d’autres solutions qui permettront de parvenir à un accord international où l’agriculture ne sera plus une simple variable d’ajustement des négociations.

Contact presse : Dominique Lasserre
+33 (0)1 43 06 42 70
---------------------------
Mouvement pour une Organisation Mondiale de l'Agriculture
5, rue Saint-Germain l'Auxerrois - 75001 Paris
www.momagri.org


Haut de page
Communiqués de presse
Paris, le jeudi 20 juin 2019