Mouvement pour une Organisation Mondiale de l'Agriculture
momagri est un think tank présidé par Christian Pèes,  qui rassemble des responsables du monde agricole
et des personnalités d’horizons extérieurs (santé, développement, stratégie et défense,…).
Son objectif est de promouvoir une régulation des marchés agricoles en créant de nouveaux outils d’évaluation
(modèle économique, indicateurs,…) et en formulant des propositions pour une politique
agricole et alimentaire internationale.
Articles

A la découverte du Pavillon de la Russie pour l’Expo 2015



Bureau International des Expositions



Se déroulant tous les cinq ans, l’édition 2015 de l’Exposition universelle, qui a lieu cette année à Milan, est consacrée à l’un des défis majeurs du XXIe siècle : nourrir la planète.

Chacun des pays présents défend, à travers son pavillon, un modèle alimentaire et agricole de même que ses propres technologies et innovations. Parmi les pavillons qui ont pu retenir l’attention des visiteurs, celui de la Russie, pays-continent dont le territoire comprend un dixième des terres cultivables de la planète et un cinquième des réserves mondiales d'eau.

Gueorgui Kalamanov, vice-ministre russe de l'Industrie et du Commerce et commissaire général du pavillon russe a accordé un entretien au Bureau des Expositions International, que nous reproduisons ci-après
1. Pour le commissaire « le thème du pavillon russe reflète l'engagement de la Russie dans l'agriculture, la sécurité alimentaire globale et une politique responsable d'approvisionnement de la nourriture ».

Les propos recueillis ici témoignent surtout du rapport de la Russie à son territoire et à son rôle sur l’échiquier international. Fidèle à la stratégie et à la culture – ancestrale – de la « Derjava » (puissance en russe), Moscou a conscience de l’arme stratégique que representre l’agriculture et la sécurité alimentaire. Celle-ci peut non seulement contribuer à son rayonnement de même que lui permettre de peser sur les marchés mondiaux, pour le meilleur et pour le pire. Finalement c’est toute l’ambivalence de la diplomatie et de la géostratégie russe que l’on retrouve ici.


La rédaction de momagri



Le thème que vous avez choisi pour le pavillon est « Faire pousser pour le monde, Cultiver pour le futur » (Growing for the world, cultivating for the future). En quoi ce thème reflète-t-il la politique de sécurité alimentaire de la Russie à niveau national et global ?

M. Georgy Kalamanov : Le thème du pavillon russe à Expo 2015 reflète l'engagement de la Russie dans l'agriculture, la sécurité alimentaire globale et une politique responsable d'approvisionnement de la nourriture. La Russie est très qualifiée en matière d'agriculture, bénéficie d'une base de production alimentaire diversifiée et a non seulement la capacité d'assurer la sécurité alimentaire de sa population, mais est aussi capable d'alléger la pression sur l'approvisionnement alimentaire mondial. Notre pays a été au premier rang du débat international sur la sécurité alimentaire et est un acteur influent du marché agricole mondial. La sécurité alimentaire est un des facteurs principaux de la politique agricole de la Fédération de Russie, et ainsi, je pense qu'il est juste de dire que le thème de notre pavillon reflète avec précision la politique de la Russie.


Quels projets et innovations seront présentés dans le pavillon ?

Le pavillon de la Russie offrira de nombreuses surprises à nos visiteurs, je ne veux donc pas gâcher l'expérience en vous révélant tous nos secrets ! Cependant, soyez rassurés, notre pavillon exposera des procédés, des technologies et des projets avant-gardistes dans le domaine de la production alimentaire et de l'approvisionnement international.


Pourriez-vous nous parler du design du pavillon ?

Nous espérons et attendons que le pavillon de la Russie à l'Expo s'inscrive dans la grande lignée des pavillons russes et soviétiques des Expos passées et qu'il fasse sensation auprès des millions de visiteurs d'Expo Milan 2015. De l'architecture à l'utilisation innovante des espaces intérieurs, du branding à l'expérience visiteur, nous travaillons avec quelques uns des talents du design russe les plus prometteurs. Notre utilisation sensible des matière et l'apparence organique du pavillon reflète l'héritage culturel de la Russie.


Quelle image de la Russie espérez-vous laisser dans l'esprit des visiteurs ?

Bien sûr, à un certain niveau, nous voulons que les visiteurs repartent avec le sentiment que la Russie prend très au sérieux sa position de producteur alimentaire mondial, et de partenaire important dans le réseau de l'approvisionnement global. Dans le même temps, nous voulons célébrer les énormes contributions de la Russie dans les domaines de la science et de l'agriculture. S'il y a une chose que nous voulons transmettre c'est l'image d'une Russie ouverte à tous, accueillante et productrice des meilleurs aliments et boissons du monde.


Voyez-vous Expo Milan 2015 comme une plateforme pour les relations internationales et la coopération entre les pays ?

La Russie a toujours été un fier participant des Expositions Universelles, à commencer par la première en 1851. Nous savons qu'Expo 2015 offrira une plateforme de coopération fantastique avec nos partenaires internationaux. Elle permettra une véritable ouverture sur le monde sera une opportunité de s'adresser à la communauté internationale. Expo 2015 nous permettra particulièrement de mettre en lumière la relation russo-italienne, qui a toujours été très chaleureuse. Les Expos Universelles touchent de nombreux domaines : commerce, culture, diplomatie. Expo 2015 sera une très belle opportunité d'échanger non seulement entre pays, mais aussi à niveau plus personnel. Ainsi, le pavillon de la Russie à Milan présentera la vraie Russie à ceux qui ne connaissent peut-être pas très bien notre pays et sera un lieu de coopération avec nos partenaires internationaux actuels.


1 Retrouvez l’intégralité de l’entretien en cliquant ici
http://www.bie-paris.org/site/fr/les-expos/expos-a-venir/expo-milano-2015/actus/109-news-announcements/expo-milan-2015-fr/986-a-la-decouverte-du-pavillon-de-la-russie-pour-expo-2015



Haut de page
Paris, le jeudi 23 novembre 2017